CONSULTATION 

52 Rue Louis Rouquier

92300 Levallois Perret

Lundi au Samedi de 9h à 19h

 

© Docteur Deroide 2017

DOCTEUR GRÉGOIRE DEROIDE

Chirurgien Général, Digestif et Endocrinien

Inscrit au conseil de l’ordre des médecins des Hauts-de-Seine N° 92 1 18 641 7

VÉSICULE BILIAIRE

Chaque année en France, environ 90.000 personnes subissent une cholécystectomie ou ablation de la vésicule biliaire.
L’intervention se déroule dans 90% des cas sous coelioscopie en moins d’une heure, sans problème particulier.

Les Indications

Cette intervention est indiquée essentiellement en cas de lithiase vésiculaire symptomatique, entraînant des symptômes douloureux (colique hépatique).

La présence d’un ou de plusieurs calculs dans la vésicule biliaire peut entraîner une cholécystite (inflammation de la vésicule), un pyocholécyste (infection purulente), une migration lithiasique (douleur aiguë provoquée par la migration d’un calcul dans le canal cholédoque, qui conduit la bile vers l’intestin), un ictère fébrile (angiocholite) ou encore une pancréatite aigue(inflammation du pancréas).

Si 10 à 15% des Français présentent une lithiase vésiculaire, dans 80% des cas, l’affection reste asymptomatique et ne justifie pas d’intervention chirurgicale. En revanche, pour les 20% des cas restants, la lithiase biliaire entraîne des douleurs biliaires (coliques hépatiques caractérisées) ou des complications, l’intervention est donc indiquée.

Les techniques chirurgicales

  • Cœlioscopie (chirurgie vidéo) ou laparotomie (chirurgie ouverte)Aujourd’hui, la voie cœlioscopique s’est imposée comme la technique de référence dans environ 90% des cas, par rapport à la laparotomie (chirurgie ouverte).

  • La laparotomie qui consiste en une incision plus large de l’abdomen, est d’une durée équivalente.
     

Si la voie cœlioscopique permet de réduire la durée du séjour hospitalier, de diminuer la douleur post-opératoire et une reprise précoce des activités du patient, il est des circonstances particulières ou cette technique ne pourra être envisagée.

La technique : vidéo-chirurgie ou cœlioscopie

Cette technique consiste à entrer et voir la cavité abdominale à l’aide

d’une camera optique introduite dans l’abdomen par une petite incision.

Les images sont visualisées par le chirurgien sur un écran vidéo.

D’autres petites incisions abdominales permettront d’introduire des

instruments chirurgicaux.

En général les patients peuvent sortir deux jours plus tard.

Logo Docteur Deroide
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon